Négociations

Négos- ententes

Même si nous n’avons pas obtenu tout ce que nous désirions lors des négociations avec le ministère, nous sommes satisfaits du résultat et nous estimons avoir fait de nombreux gains qui amélioreront nos conditions de travail.
Si le résultat est positif, c’est grâce à votre mobilisation. Les grandes marches du 29 avril, les mandats de grève que nous avons adoptés, les actions ciblées, les distributions de prospectus ou de vidéos, toutes ces actions ont donné à votre équipe de négociations un important rapport de force qui nous a permis d’obtenir un résultat concluant.

DES SALAIRES MAJORÉS

Nous avons obtenu des hausses salariales égales à celles obtenues par le Front commun du secteur public lors de leurs dernières négociations ;
En bref :
2015-2016 : montant forfaitaire de 0,30 $ de l’heure pour
2016-2017 : 1,5 % d’augmentation ;
2017-2018 : 1,75 % d’augmentation ;
2018-2019 : 2,0 % d’augmentation ;
2019-2020 : montant forfaitaire de 0,16 $ l’heure + une lettre d’entente sur les relativités salariales qui augmentera en moyenne les salaires de 2,4 %. Les ajustements salariaux varieront selon les différentes appellations d’emploi.

PAS DE RETRAIT SUR LA RETRAITE
Contrairement aux demandes initiales présentées à la table par le gouvernement, l’âge de la retraite sera maintenu au niveau actuel, soit 60 ans pour une retraite sans pénalité.

UN MAINTIEN DE LA PARTICIPATION AUX ASSURANCES
Du côté du régime d’assurances collectives, nous avons finalement obtenu que le gouvernement maintienne sa participation de 4 % de la masse salariale assurable pour le financement des assurances. De plus, l’allocation syndicale se poursuit également !
Cependant, nous avons changé la nature de ce paiement afin que celui-ci ne soit plus imposable, ce qui constitue un gain net.

Encore une fois, merci infiniment de votre dévouement et de votre mobilisation des derniers mois (années !).

LA SUITE DES CHOSES

Plusieurs de nos équipes concluent actuellement leur entente locale.
Cette particularité est essentielle à nos membres qui continuent de décider comment se partagent les heures de planification, les réunions d’équipe, les horaires de travail et d’autres clauses locales propres à chacun des CPE.
Les nouvelles conventions sont effectives dès la signature et les ajustements salariaux (+ rétroactivité) seront versées au maximum 90 jours après la signature.